Vous êtes ici : Accueil > CONCOURS > Concours CEA/AMF

Concours CEA/AMF

​Ensemble, sauvons le patrimoine roumain

Publié le 23 avril 2019

L'Institut de Physique Atomique (IFA), l'Institut de Physique et Ingénierie Nucléaire Horia Hulubei (IFIN-HH), l'Association des Musées de Roumanie (AMR), le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) et l'atelier ARC-Nucléart, avec la participation de l'Institut Français de Bucarest (IF), organisent, chaque année, depuis le 1er avril 2016, un concours pour la conservation et la restauration des biens culturels en péril appartenant à des musées et communautés de Roumanie.

L'objet de ce concours est de démontrer l'application de méthodes avancées de restauration et conservation du patrimoine culturel, basées sur l'utilisation de technologies nucléaires et issues de la collaboration CEA-IF, et d'aider les musées et les communautés de Roumanie à sauvegarder leur patrimoine culturel.

Depuis cet accord, tous les ans, une partie du financement du concours français est réservé à une œuvre roumaine, dont le lauréat est désigné à partir du concours « Ensemble sauvons une œuvre du patrimoine Roumain » avec l'approbation du jury français.

          ​ 

 2018 - Croix polychromées (Zorile) - 3ème édition

La cérémonie de la remise de prix de la 3ème édition du concours 2018 « Ensemble, sauvons le patrimoine Roumain », s'est déroulée le 9 avril 2019 à Bucarest (Roumanie) à l'occasion du IIIème Symposium franco-roumain sur la préservation du patrimoine culturel par des techniques nucléaires, en présence de son Excellence Michèle Ramis, Ambassadrice de France en Roumanie, Laurence Piketty, Administratrice Générale Adjointe CEA, Florien Buzatu, Directeur général de l'IFA. Voir le programme.

Fin 2018, le jury français a retenu un ensemble de trois croix polychromées  datées du 18e s. provenant de l'église en bois Cuvioasa Paraschiva du village de Zorile, Costesti, Arges County, qui seront restaurées en 2020 par l'équipe d'ARC-Nucléart. 

 

 

2017 - Paire d'anges céroféraires (Mogosoaia) - 2ème édition
 
Parmi les 7 dossiers de candidature déposés et présélectionnés par un collège d'experts roumains, le jury de spécialistes,  réuni à Paris le 18 octobre 2017, a retenu une oeuvre appartenant au patrimoine du Palais de Brancovan (Mogosoaia) : une paire d'anges céroféraires (anges porte-flambeau) en bois polychromé, datés du milieu du XIXe siècle
 
 
 
 
2016 - Cathèdre (Putna) - 1ère édition

La cérémonie de remise du 1er prix du concours « Ensemble, sauvons le patrimoine roumain » s'est déroulée à l'institut français à Bucarest, le 1er février 2017  : celui-ci a été décerné par MM. Hervé Bernard (CEA-France), Président du jury du concours, et Florin Buzatu (Directeur de l'IFA-Roumanie), à la ville de Sibiu, pour la restauration d'un mécanisme d'horloge en bois.

Des difficultés liées au transport de cette œuvre ont conduit le jury à reporter son choix sur le candidat classé en 2ème position : une cathèdre (chaise d'Evêque) en provenance du monastère de Putna.

Cette pièce datée du XVIIIs., a été transportée dans les locaux d'ARC-Nucléart, à Grenoble, en novembre 2017 afin d'y être restaurée, en collaboration avec une restauratrice roumaine qui a passé un mois à ARC-Nucléart.
L'oeuvre restaurée est retournée à Putna en novembre 2018 et a été prise en charge par des restaurateurs roumains qui finaliseront sa restauration par la restitution d'un pied manquant.

Vue d'ensemble.jpg

2015 - Portes dorées d'iconostase d Palais Brancovan

Les Portes dorées d'iconostase du Palais Brancovan (Mogasaïa) ont été confiées à ARC-Nucléart en décembre 2015, en avance sur l'ouverture du concours, afin de valider les possibilités de transport des œuvres, les aspects administratifs, et l'intérêt de la collaboration.

Restitution des portes d'iconostases consolidées et restaurées à ARC-Nucléart (France), en présence de
M. Hervé Bernard (à gauche) et de l'une des restauratrices d'ARC-Nucléart, Mme Florence Lelong (à droite)

 

A cette