Vous êtes ici : Accueil > CONSERVATION-RESTAURATION > La consolidation et restauration des bois secs

La consolidation et restauration des bois secs

Publié le 25 novembre 2016

​Les bois  secs, polychromés ou non revêtus, ont, dès l'origine du laboratoire, été pris en charge par ARC-Nucléart qui a utilisé les propriétés du rayonnement gamma pour :

- traiter l'infestation des œuvres (désinsectisation ou désinfection par irradiation)

- consolider les bois extrêmement dégradés, grâce au procédé « Nucléart sec » (imprégnation de résine styrène-  polyester polymérisée par irradiation).

- Irréversible, et donc peu utilisé, ce traitement exclusif est parfois le seul à permettre la sauvegarde d'une œuvre et   rendre possible sa présentation.

Tout logiquement, depuis une dizaine d'années, ARC-Nucléart a complété son offre en proposant une palette complète de services, incluant les traitements initiaux :
 

  • - en désinsectisation, avec l'anoxie dynamique ou un traitement à basse pression plus rapide et plus fiable, pour les   objets de grandes dimensions ou contenant des éléments incompatibles avec l'irradiation.

  • - en restauration avec toutes les étapes de la restauration traditionnelle effectuées par des restaurateurs diplômés de   l'école nationale des Beaux-Arts de Tours :

  •        Etude et analyses de polychromie*

  •        Dégagement de polychromie

  •        Consolidations locales

  •        Comblements, collages, retouches colorées

  •        Soclage

 
* Grâce à l'environnement scientifique et technique du CEA, permettant  de bénéficier de l'aide d'autres laboratoires, et aux propres équipements de caractérisation d'ARC- Nucléart (spectromètre IRTF et microscope électronique à balayage), les travaux des restaurateurs s'appuient sur des études approfondies des matériaux, et des polychromies en particulier.
 

  1. - en muséographie par la réalisation de supports de présentation ou de sécurisation des œuvres.


     
    Musées et autres structures relevant de collectivités publiques ou de l'Etat, et parfois particuliers, font régulièrement appel à l'atelier pour tous types de collections historiques ou  ethnographiques, relevant du patrimoine civil ou religieux.